laidement

laid, laide [ lɛ, lɛd ] adj.
XVIe; lait « hideux » 1080; frq. °laith;cf. a. all. leid « désagréable »
1Qui produit une impression désagréable en heurtant le sens esthétique, ou qui, simplement, s'écarte de l'idée que l'on a de la beauté. affreux, disgracié, disgracieux, hideux, horrible, ignoble, inesthétique , informe, monstrueux, repoussant, répugnant, vilain; fam. moche, tarte; horreur, monstre. « Tout ce qui est utile est laid » (Gautier). Personne laide, qui déplaît par ses imperfections physiques, spécialement celle du visage. « des êtres tarés, déchus, disgraciés, [...] laids à décourager la pitié » (A. Gide). Rendre laid, se rendre laid : défigurer, enlaidir. — Loc. Être laid comme un pou, un singe, comme les sept péchés capitaux; laid à faire peur, à faire fuir, très laid. — Femme, fille laide. épouvantail, laideron, maritorne; fam. boudin, cageot, guenon, mocheté, thon (cf. Remède à l'amour). N. f. Une laide, les laides.
(Choses) Ville laide et triste. Appartement laid et cossu, arrangé sans goût. fam. tocard. Vx « Qu'il fasse beau, qu'il fasse laid » (Diderot). mauvais.
2Au moral (lang. enfantin) C'est laid de fourrer ses doigts dans son nez ! vilain. Par ext. et fam. Hou ! qu'il est laid ! N. Hou ! le laid ! la laide !
3 N. m. LE LAID. laideur. Le laid et le beau. Le laid et le grotesque dans l'art, en littérature. Adv. Rare LAIDEMENT . ⇒ vilainement.
⊗ CONTR. 1. Beau. ⊗ HOM. Lai, laie, lais, lait, laye, lei (2. leu), lez.

laidement adverbe De façon laide. ● laidement (synonymes) adverbe De façon laide.
Synonymes :
- désagréablement
- mal

laidement
adv.
d1./d D'une manière laide.
d2./d D'une manière vile, indigne.

laidement [lɛdmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1080, Chanson de Roland; de laid, et -ment.
D'une manière laide.
1 Avec laideur (1.). || Tableau laidement encadré. Vilainement. || Il grimace laidement (Académie).
1 Sa mère tombait dans de brefs sommeils comme dans des trous et ronflait laidement.
F. Mauriac, Génitrix, p. 384, in T. L. F.
2 Rare. Avec bassesse, malhonnêteté. Ignoblement. || Il s'est comporté laidement à mon égard.
2 Elle le savait bien que cela finirait; et ce qu'elle ferait au bout de cette impasse, elle l'avait décidé aussi. Seulement, pourquoi si vite ? Pourquoi si laidement ?
Alphonse Daudet, la Petite Paroisse, p. 168, in T. L. F.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • laidement — Laidement, Deformiter, Foede …   Thresor de la langue françoyse

  • laidement — (lè de man) adv. D une laide manière. •   Ce ne fut tout : car à grands coups de gaule Le pèlerin vous lui froisse une épaule, De horions laidement l accoutra, LA FONT. Coc.. HISTORIQUE    XIe s. •   Sur la vert herbe mout laidement [il] se… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LAIDEMENT — adv. D’une manière laide. Il enfle laidement ses joues. Il grimace laidement. Il s’est comporté laidement à mon égard. Il m’a quitté laidement. Il vieillit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • laid — laid, laide [ lɛ, lɛd ] adj. • XVIe; lait « hideux » 1080; frq. °laith;cf. a. all. leid « désagréable » 1 ♦ Qui produit une impression désagréable en heurtant le sens esthétique, ou qui, simplement, s écarte de l idée que l on a de la beauté. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • laide — ● laid, laide adjectif (francique laid, désagréable) Dont l aspect heurte le sens esthétique, l idée qu on a du beau : Un visage laid. Qui s écarte des bienséances, ou de ce qu on pense être bien, moral, honnête : Une histoire assez laide. ● laid …   Encyclopédie Universelle

  • joliment — [ ʒɔlimɑ̃ ] adv. • joliement « gaiement » 1285; jolivement XIIIe; de joli 1 ♦ D une manière jolie, agréable. ⇒ 1. bien. Être joliment habillé. Compliment joliment tourné. Maison joliment décorée. Par antiphr. Vous voilà joliment arrangé ! 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • Brad Gilbert — Brad Gilbert …   Wikipédia en Français

  • Grammaire slovène — Article principal : Slovène. La grammaire slovène est l étude de la morphologie et de la syntaxe de la langue slovène. Sommaire 1 Nombres grammaticaux 2 Noms 3 Verbes …   Wikipédia en Français

  • AMOUR — «Dieu aimeras et ton prochain comme toi même.» Toute la civilisation judéo chrétienne est fondée sur ce double commandement énigmatique, dont la théorie freudienne semble fournir la version moderne lorsqu’elle montre l’injonction de jouir comme… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉTYMOLOGIE — Enfants, adultes, l’étymologie nous passionne; Proust raille pertinemment les maniaques de cette science ou de ce jeu. Alain en célèbre les vertus littéraires, que nie Paulhan. Pour des raisons faciles à comprendre, les gens qui ne pratiquent ou… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.